• Monet C

    Claude Monet peint par Pierre Auguste Renoir

    Oscar-Claude Monet (14 novembre 1840 à Paris - 5 décembre 1926 à Giverny), dit Claude Monet, est un artiste-peintre français lié au mouvement impressionniste, peintre de paysages et de figures. Baptisé sous le nom d'Oscar-Claude à Notre-Dame de Lorette, il est appelé Oscar par ses parents. Il aime à dire plus tard qu'il est un vrai Parisien comme ses grands-parents, tous quatre nés à Paris. En 1861 et 1862, Monet sert dans l'armée en Algérie. Sa tante havraise, Mme Lecadre, accepte de l'en faire sortir s'il prend des cours d'art à l'université. Il quitte donc l'armée, mais n'aime pas les styles traditionnels de peinture enseignés à l'académie. En 1862, il se lie d'amitié avec Johan Barthold Jongkind, lors de son séjour à Sainte-Adresse et àHonfleur. De sa période honfleuraise en compagnie de ces deux peintres, Monet conservera un attachement et ils auront une influence essentielle dans la genèse de son art. La même année, il commence à étudier l'art avecCharles Gleyre à Paris, où il rencontre Pierre-Auguste Renoir avec qui il fonde un mouvement artistique qui s'appellera plus tard impressionniste. Un de ses modèles, Camille Doncieux, deviendra quelques années plus tard son épouse. Elle lui servit plusieurs fois de modèle, notamment pour La dame à la robe verte et surtout Femmes au jardin,  peint initialement dans le jardin de Monet vers la fin des années 1860.

    Ci- après regardez des tableaux de Claude Monet et lisez des remarques de William Shakespeare:

     cliquez sur: Monet

    « tortueKostenko »

  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Janvier 2015 à 16:36

    Je connaisaient ce peintre par son nom mais je n'imaginer pas que ces tableau étaient moche à ce point. Bonne soirée louloullou

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :