• crooner

    Bourvil (clic sur l'image)

    André Raimbourg, alias Bourvil n'a jamais connu son père, tué durant la Grande Guerre. Il passa son enfance avec sa mère et le nouveau mari de celle-ci, un agriculteur nommé Ménard, dans le village de Bourville. Son cousin germain, Lucien Raimbourg, étant déjà dans le métier, il prit un nom de scène afin d'éviter toute confusion et choisit "Bourvil" en référence au village de son enfance. Après un apprentissage de boulanger, il partit en région parisienne pour tenter une carrière musicale, qu'il commença par des radio-crochets. Jeune artiste en quête de succès, il s’installe avec son épouse, à Vincennes dans un minuscule appartement de la rue des Laitières, au septième étage, sous les toits (il y restera jusqu’en 1947). Il enchaîna ensuite avec des numéros de « comique-paysan » (dérivé du comique troupier), mais c'est avec la chanson Les Crayons que sa carrière débuta vraiment en 1945.

     

    *****************

    Israel iz (clique sur l'image)

    charme

    Nat King Cole (clic sur l'image) 

    charme

    BiBie (clic sur l'image)

    charme

    Fred Astaire (clic sur l'image)

    charme

    Elvis Presley (clic sur l'image)

    charme

    Claude François (clic sur l'image)

    charme

    Bob Dylan (clic sur l'mage)

    charme

    Frank Sinatra (clic sur l'image)

    charme

    Louis Prima (clic sur l'image)

    charme

    Leonard Cohen (clic sur l'image)

    charme

     

    Cesaria Evora  (clic sur l'image)

    charme 

    Claude Dubois (clic sur l'image) 

    charme 

    Mercedes Sosa (clic sur l'image)

    charme

    Joe Dassin (clic sur l'image)

    charme

    « crooner 2crooner1 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :